The MagkaSama Project
Home > Updates > Events / Agenda > Le livre ‘Un éléphant blanc, ça ne change pas de couleur’ d’Alain Deloche

Le livre ‘Un éléphant blanc, ça ne change pas de couleur’ d’Alain Deloche


MagkaSama Team - September 15, 2017
Share on Facebook Share on Twitter
Le livre ‘Un éléphant blanc, ça ne change pas de couleur’ d’Alain Deloche

Si vous êtes abonnés à notre Newsletter, vous savez déjà que le livre d’Alain Deloche, fondateur de l’association La Chaîne de l’Espoir : ‘Un éléphant blanc, ça ne change pas de couleur‘ est désormais disponible chez Michel Lafon.

Voici une brève présentation de l’auteur et le résumé de son livre remarquable dont nous vous conseillons la lecture et qui fera l’objet d’une discussion en ligne qui lui sera consacrée prochainement.

A propos de l’auteur

Le Professeur Alain Deloche est un chirurgien cardiaque de renommée mondiale qui a œuvré à Broussais puis à l’hôpital Georges-Pompidou, où il a dirigé le pôle cardiovasculaire. Cofondateur avec Bernard Kouchner de Médecins sans Frontières en 1972 et de Médecins du Monde en 1980, il créé en 1994 La Chaîne de l’Espoir pour venir au secours des enfants injustement condamnés de par leur lieu de naissance.

Résumé de l’ouvrage

Quand, à l’âge de la retraite, il a quitté ses fonctions de chef du pôle cardio-vasculaire de l’hôpital Georges-Pompidou, Alain Deloche n’a pas été trop affecté. Une autre vie l’attendait ailleurs, à La Chaîne de l’espoir qu’il avait créée des années auparavant, pour venir en aide aux enfants des pays défavorisés qu’une simple opération pouvait sauver d’une mort imminente. C’est cette fabuleuse aventure qu’il nous raconte dans ce livre. Car l’humanitaire est loin d’être une simple affaire de bons sentiments ! Ca commence ici par des “bricolages”, au Vietnam, au Cambodge ou ailleurs, dans des structures hospitalières de fortune où l’on s’aperçoit en pleine opération à coeur ouvert qu’on a oublié l’oxygène ou le sang pour les transfusions. Sans doute vaut-il mieux opérer les enfants à Paris. Ils seront des milliers, mais les faire venir n’est pas une sinécure. Pour progresser, il faut aussi se répandre dans les médias afin de trouver l’argent nécessaire. Ca ne marche pas toujours, mais il arrive qu’un couple vienne vous trouver et vous dise : “Professeur, on a été émus par vos propos, on veut faire un petit geste…” Quatre millions d’euros ! De quoi envisager la construction d’un hôpital ! Mais il va en falloir beaucoup plus pour réaliser le rêve d’Alain : construire sur place des centres hospitaliers. Il l’a fait. A Saigon, au Cambodge, à Dakar, à Bamako, au point qu’on l’appelle désormais “Professeur briques-béton”. Sauf que construire ne suffit pas, on doit aussi assurer la formation des équipes sur place. Sauf que de nos jours, en certains lieux, le “bon docteur blanc” est devenu un ennemi et doit apprendre à ” sauver sans périr “. Alain Deloche s’en rend compte, mais ne renoncera jamais à sa mission. “Parce qu’on ne peut pas priver les gens de tout sous prétexte qu’ils n’ont rien.”



Share on Facebook Share on Twitter




Copyright ©2003-2022 The MagkaSama Project. All rights reserved. Contact us - Privacy Policy - Cookies Policy